KLM : Débrouille toi

Petit résumé d'un vol KLM, le 16 aout, de Berlin à Lyon, avec une escale à Amsterdam :

Départ de Berlin avec 40 minutes de retard sans explication. Et visiblement le personnel au sol était plus intéressé par la vérification lente de la taille des bagages à main que par l'embarquement rapide des passagers pour ratrapper un peu de retard.

Un peu avant l'aterrissage à Amsterdam, une annonce a annoncée qu'une dizaine de correspondances serait impossible, qu'il fallait se rendre au point de transfert 2.

Une fois la bas, une queue monstreuse pour quelques guichets. Après une heure de queue, je fini avec une feuille A4 qui dit en résumé :

On n'a pas de chambre d'hotel, débrouille toi pour l'hotel et le transport, on te remboursera plus tard.

Je vous passe la galère pour trouver l'hotel, les navettes, la queue à l'acceuil de l'hotel, le manque de sommeil pour le premier vol du lendemain, devoir remettre ces fringues de la veille car pas de valise ...

Au final, après la demande de remboursement, une réponse automatique qui m'annonce un virement sous deux ou trois semaines ... et aucune compensation pour toute la galère que ça a été.

Depuis, le service client fait le mort, aucune réponse aux relances.

Plus d'un mois et demi après, toujours pas de remboursement ni de dédomagement.

Le numéro de téléphone du service réclamation KLM est introuvable sur leur site, c'est en fait le même qu'Air-France : 09 69 39 10 30 . Par contre il ne faut pas être pressé ...

Je ne suis pas pret de re-voler sur KLM

Update 4 octobre (J+49) :

Un mail automatique me dit que je devrait recevoir un virement du montant de l'hotel que j'ai du me payer uniquement.

La page permettant de suivre mon dossier ne marche plus (temporairement ?)

Ouverture d'une deuxième demande au support vu que sur la première, aucune réponse à mes relances.

Update 12 octobre :

Un mail automatique d'enquête de satisfaction sur le traitement de ma réclamation. Il faudrait peut-être d'abord traiter la réclamation...

Après appel au service réclamation, on me dit que la première réclamation a été close, mais que la deuxième va être relancée.

A suivre....

Update 4 Novembre :

Autre mail automatique reçu :

Après un nouvel examen de votre requête liée à l'incident du 16 août dernier, votre vol n’est pas éligible à la compensation du Règlement Européen.

Sans plus d'explications. Je relance pour avoir une explication.

Update 18 novembre (3 mois après le vol) :

Après avoir de nouveau examiné attentivement votre demande, j’ai le plaisir de vous adresser une indemnisation de 250,00 euros, en application du Règlement Européen 261/2004.

Moralité : Ne pas lacher jusqu'à avoir une compensation ou une explication de la raison pour laquelle ce réglement européen ne serait pas applicable. Et leur rappeler la référence du texte en question. Ils sont doués pour faire trainer.

Plus qu'à attendre le virement. Un mois de plus ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://julien.francoz.net/index.php?trackback/57

Fil des commentaires de ce billet