Mot-clé - redshift

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, juillet 3 2019

Poste de travail idéal : Ergonomie, TypeMatrix, bépo

Aujourd'hui, billet sur l'ergonomie du poste de travail.

Je suis passé depuis quelques mois en télétravail permanent, voici comment je me suis installé mon bureau.

On va parler de :

  • fauteuil,
  • placement des écrans,
  • casque,
  • clavier,
  • disposition du clavier.

Le fauteuil

J'ai opté pour un fauteuil assis-genou, dans le style de :

assis-genou.jpg

il permet d'avoir une bonne position du dos

Les écrans

Je dispose actuellement de 3 écrans.

Ils sont en arc de cercle face à moi.

  • Le plus grand juste en face,
  • Un un peu moins grand à droite,
  • Le PC portable à gauche, surélevé avec ce style de support :

laptopstand.jpg

Les écrans sont aussi à la bonne hauteur : Les yeux sont au niveau du haut de l'écran

Pour ce qui est de la colorimétrie, j'utilise redshift pour réduire la température de couleur, et adapter la température de couleur (réduire les bleus) en fonction de l'heure du jour.

Le casque

Pour mon travail, je passe beaucoup de temps au téléphone, j'ai donc remplacé le casque fourni par la boite (un casque Jabra Evolve 40, qui est trop lourd a mon gout, et écrase trop les oreilles quand on dépasse 15 min au téléphone) par un casque audiophile Meze 99, circum-auriculaire, très agréable à utiliser même pendant des heures.

Meze-99-Classics-Noyer-Silver_P_600.jpg

Le clavier et sa disposition

Pour le clavier, j'étais auparavant sur un clavier classique, mais en disposition qwerty, pour pouvoir coder bien plus facilement (accolade parenthèse et crochets ouvrants et fermants sont côte à côte, et les caractères spéciaux sont plus accessibles).

Mais cette disposition reste quand même très anti-ergonomique : elle est héritée des machiner à écrire, qui ont été conçues pour réduire la vitesse et réduire les risques de blocage de la mécanique.

Les touches en diagonales aussi est très mauvaise, et date aussi de ces machines à écrire. La diagonale est mauvaise pour les articulations.

J'ai donc changé deux choses :

  • Le clavier
  • La disposition

Clavier orthogonal

Je suis passé à un clavier orthogonal, un TypeMatrix 2030 : typematrix-blank.png

Il a aussi l'avantage d'avoir :

  • deux touches shift plus grandes,
  • Les flèches directionnelles moins loin,
  • Des raccourcis couper/copier/coller qui fonctionne comme Ctrl+X/C/V quand on passe en bépo ou dvorak.

Un repose poignet pour avoir la bonne position des articulations.

Disposition bépo

Et je suis surtout passé en disposition bépo.

Carte-bepo-complete-typematrix.png

Le bépo a été conçu par une analyse statistique de la langue française. 70% des frappes se font sur la ligne de repos : auie ctsrnm

La ligne du dessus, facilement accessible contiens les lettres moins utilisées : bépoè vdljz

Et la ligne du bas les lettres encore moins utilisées : àyxk qghf

Et le w dans le coin en haut à droite

Il est aussi conçu pour être au maximum en alternance gauche-droite, sauf des combinaisons qui permettent de rouler la main : oi eu ie …

Et pour toutes les touches nécessitant Alt-Gr, le pouce droit appuie sur Alt-Gr pendant que la main gauche appui sur l'autre touche.

Plus d'information sur le bépo dans :

J'ai fait un petit test par le dvorak avant (équivalent pour l'anglais), mais le bépo est aussi très bien pour l'anglais en simplifiant énormément tous les accents en Français.

Je suis passé à un clavier vierge, ce qui force à apprendre la disposition, et donc à apprendre à taper totalement à l'aveugle. J'ai commencé avec une impression de la disposition sous l'écran, je n'en ai plus eu besoin après quelques semaines.

Le passage et bépo nécessite un temps d'adaptation, heureusement pas mal de sites et applications sont là pour vous aider :

  • bépodactyl pour apprendre les différentes lignes pas à pas,
  • 10fastfingers Permet de s'entrainer sur les mots les plus courants dans chaque langue, et de suivre sa progression,
  • Le logiciel klavaro permet aussi de s’entraîner, d'abord par des combinaisons de touches très répétitives, puis en recopiant des textes complets.
  • tridactyl pour améliorer sa vitesse sur les trigrammes les plus courant, et qu'ils deviennent instinctifs,

Il faut lors de ces exercices prioriser la précision à la vitesse : il est plus facile d'accélérer quand on connaît bien la disposition que le contraire. Une faute de frappe c'est aussi un retour arrière (voir plus) puis la correction, c'est donc une grande perte de temps.

En qwerty j'écrivais à 45 mots minutes (et je l'utilisais depuis longtemps, je pense que ma vitesse stagnait).

Historique :

  • Mi-avril: passage en bépo,
  • début juillet, je suis à 37 mots par minute, donc plus très loin de ce que je faisais en qwerty,
  • 9 juillet, 43 mots/minute